CEACH

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Barkhane : décès du BCH Tanerii MAURI, du 1 CL Dorian ISSAKHANIAN et du 1CL Quentin PAUCHET du 1er régiment de chasseurs.

Envoyer
https://www.defense.gouv.fr/

 
Le lundi 28 décembre 2020, au cours d’une mission d’escorte de convoi, le BCH Tanerii MAURI, le 1 CL Quentin PAUCHET et le 1 CL Dorian ISSAKHANIAN du 1er régiment de Chasseurs de Thierville-sur-Meuse sont décédés lorsque leur véhicule blindé léger a été touché par l’explosion d’un engin explosif improvisé.

L’Armée de Terre adresse ses plus sincères condoléances à leur famille, à leurs proches et à leurs camarades.

Brigadier-chef Tanerii Mauri
 

Né le 26 mai 1992 à Papeete (Tahiti), le brigadier-chef Tanerii MAURI a rejoint le 1er régiment de chasseurs à Thierville-sur-Meuse le 4 juin 2013.

Engagé le 2 août 2011 au sein du régiment d’infanterie de marine du Pacifique – Polynésie, il demande par la suite son affectation au 1er régiment de chasseurs. Particulièrement motivé par le métier des armes, il démontre d’emblée d’excellentes aptitudes, et un comportement remarquable pour lequel il est félicité en 2014. Toujours volontaire, il est engagé sur le territoire national dans le cadre de l’opération Sentinelle en 2016. Il est ensuite déployé en mai 2017 aux Émirats Arabes Unis au sein de l’escadron blindé du 5e régiment de cuirassiers. Capitalisant sur une riche expérience, il est déployé en République de Côte d’Ivoire d’octobre 2018 à février 2019 en qualité de pilote de véhicule blindé léger (VBL).

Il est projeté au Mali le 15 novembre 2020 dans le cadre de l’opération « BARKHANE » au sein du groupement tactique désert Lamy en tant qu’adjoint chef de patrouille. Le 28 décembre 2020, au cours d’une mission d’escorte de convoi, le brigadier-chef Tanerii MAURI est décédé dans la région de HOMBORI lorsque son véhicule blindé léger est touché par l’explosion d’un engin explosif improvisé.
Décoré de la médaille de la Défense nationale avec échelon « bronze » le 1er janvier 2012, de la médaille de la protection militaire du territoire en 2016 et de la médaille Outre-Mer avec agrafes Moyen-Orient en 2017 et Sahel en 2018, le brigadier-chef Tanerii MAURI était célibataire et sans enfant.

Il est mort pour la France, dans l’accomplissement de sa mission.


1re classe Dorian Issakhanian

 

Né le 3 avril 1997 à Périgueux, le chasseur de 1re classe Dorian ISSAKHANIAN a accompli toute sa carrière au sein du 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse.

Engagé le 4 décembre 2018 au sein du 1er régiment de chasseurs, il se distingue immédiatement par sa combativité et son excellent état d’esprit lors de sa formation générale initiale. Affecté au 2e escadron comme tireur blindé, il est élevé à la distinction de chasseur de 1re classe le 4 juin 2019.

Enthousiaste et toujours volontaire, il est projeté au Mali le 15 novembre 2020 dans le cadre de l’opération « BARKHANE » au sein du groupement tactique désert Lamy en tant que tireur anti-char. Le 28 décembre 2020, au cours d’une mission d’escorte de convoi, le chasseur de 1re classe Dorian ISSAKHANIAN est décédé dans la région de HOMBORI lorsque son véhicule blindé léger est touché par l’explosion d’un engin explosif improvisé.

Décoré de la médaille de la Défense nationale avec échelon « bronze » le 1er janvier 2020, le chasseur de 1ère classe Dorian ISSAKHANIAN était célibataire et sans enfant.

Il est mort pour la France, dans l’accomplissement de sa mission.

1re classe Quentin Pauchet
 

Né le 16 mai 1999 à Doullens, le chasseur de 1re classe Quentin PAUCHET a accompli toute sa carrière au sein du 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse.

Engagé le 2 octobre 2018, il se distingue par son allant lors de sa formation initiale et fait preuve d’emblée d’un très fort potentiel. Affecté au 2e escadron comme tireur blindé, il est élevé à la distinction de chasseur de 1ère classe le 3 avril 2019.

Toujours motivé, il réussit brillamment sa formation générale élémentaire et cherche en permanence à se surpasser. Il accède alors à la fonction de pilote blindé le 15 juillet 2019.

Animé du plus bel état d’esprit, il est projeté au Mali le 24 novembre 2020 dans le cadre de l’opération « BARKHANE » au sein du groupement tactique désert Lamy en tant que pilote de véhicule blindé léger (VBL). Le 28 décembre 2020, au cours d’une mission d’escorte de convoi, le chasseur de 1ère classe Quentin PAUCHET est décédé dans la région de HOMBORI lorsque son véhicule blindé léger est touché par l’explosion d’un engin explosif improvisé.

Décoré de la médaille de la Défense nationale avec échelon « bronze » le 1er janvier 2020, le chasseur de 1ère classe Quentin PAUCHET était célibataire et sans enfant.

Il est mort pour la France, dans l’accomplissement de sa mission.

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui9927
mod_vvisit_counterHier12330
mod_vvisit_counterCette semaine22257
mod_vvisit_counterSemaine dernière89488
mod_vvisit_counterCe mois284011
mod_vvisit_counterMois dernier733857
mod_vvisit_counterDepuis le 30/04/1618138454

Qui est en ligne ?

Nous avons 1082 invités en ligne

Statistiques

Membres : 2
Contenu : 18965
Liens internet : 6
Affiche le nombre de clics des articles : 13051215
Vous êtes ici : Carnet Barkhane : décès du BCH Tanerii MAURI, du 1 CL Dorian ISSAKHANIAN et du 1CL Quentin PAUCHET du 1er régiment de chasseurs.
Secured by Siteground Web Hosting