CEACH

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Décès de deux militaires de l’opération Barkhane

Envoyer
https://www.defense.gouv.fr/

Mise à jour  : 05/09/2020

 
La ministre des Armées a appris avec une profonde tristesse la mort au combat du hussard parachutiste de première classe Arnaud VOLPE et du brigadier-chef de première classe S.T.* du 1er régiment de hussards parachutistes, au Mali.

 

Engagés au sein de l’opération Barkhane, ils ont trouvé la mort le 5 septembre dans la région de Tessalit, au nord du Mali. Leur véhicule a sauté au contact d’un engin explosif improvisé.

 

La ministre des Armées rend hommage à ces deux hussards parachutistes morts pour la France. Ils étaient arrivés sur le théâtre malien au début de l'été, où le 1er régiment de hussards parachutistes est en première ligne. Elle s’incline devant leur serment de servir jusqu’au bout avec honneur, qui incarne l’esprit des hussards de Bercheny. La France est reconnaissante envers ceux qui l’ont choisie, envers ceux qui donnent leur vie pour elle.

 

La ministre des Armées adresse toutes ses condoléances à leurs familles, à leurs proches, ainsi qu’à leurs frères d’armes pour qui elle a une pensée particulière. Le hussard parachutiste de première classe Arnaud VOLPE et le brigadier-chef de première classe S.T. et rejoignent dans le sacrifice ultime leur frère d’armes Tojohasina RAZAFINTSALAMA décédé le 23 juillet. La ministre adresse également tout son soutien au hussard blessé à leurs côtés.

 

Le hussard parachutiste de première classe Arnaud VOLPE et le brigadier-chef de première classe S.T. sont morts en luttant contre le terrorisme dans une région où plusieurs groupes mènent des actions violentes contre les populations civiles. Ils sont allés au bout de leur engagement, au nom de convictions et de valeurs qui sont au fondement de notre pays. Au Sahel, la France est et reste engagée aux côtés du Mali, du Burkina Faso, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad dans ce combat sans relâche contre les groupes armés terroristes.

La ministre des Armées tient enfin à saluer l’engagement des plus de 6 500 militaires français actuellement engagés en opération extérieures. Chaque jour, avec courage et professionnalisme, ils défendent la France, combattent pour la liberté et œuvrent inlassablement à la protection des Français.

 

___

 

*A la demande de la famille, son nom n’est pas publié.

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui539
mod_vvisit_counterHier41462
mod_vvisit_counterCette semaine146339
mod_vvisit_counterSemaine dernière191629
mod_vvisit_counterCe mois861035
mod_vvisit_counterMois dernier734290
mod_vvisit_counterDepuis le 30/04/1611076972

Qui est en ligne ?

Nous avons 2359 invités en ligne

Statistiques

Membres : 2
Contenu : 17414
Liens internet : 6
Affiche le nombre de clics des articles : 8080026
Vous êtes ici : Carnet Décès de deux militaires de l’opération Barkhane
Secured by Siteground Web Hosting