CEACH

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

2012

Histoire des relations de l’armée à la nation 4/4

Envoyer

16.02.2012

Débat sur l’histoire de la conscription avec

Jean-François Chanet , Odile Roynette , Annie Crépin .

Intervenants

  • Jean-François Chanet : historien à l’Institut d’études politiques de Paris.
  • Odile Roynette : maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université de Besançon
  • Annie Crépin : maître de conférences en Histoire contemporaine au Centre de recherche et d’études Histoire et sociétés Université d’Artois

Histoire des relations de l'armée à la nation 3/4

Envoyer

15.02.2012

Débat sur la politisation des officiers avec Benoist Bihan et Laurent Henninger

Intervenants

  • Laurent Henninger : historien, chargé d’études à la Revue "Défense Nationale" . Membre du comité de rédaction du magazine "Guerres & Histoire".
  • Benoist Bihan : historien, rédacteur en chef adjoint du magazine Défense et Sécurité Internationale et rédacteur en chef de Histoire & Stratégie

Histoire des relations de l'armée à la nation 2/4

Envoyer

14.02.2012

Boudarel devant l'histoire : l'inventaire impossible
Un documentaire de Séverine Nikel et Renaud Dalmar

Le 13 février 1991, au Sénat, lors d'un colloque consacré au Vietnam, Georges Boudarel, maître assistant à Paris-VII et historien du Vietnam, est violemment pris à partie par un ancien ministre de Valery Giscard d'Estaing. Jean-Jacques Beucler accuse : Boudarel est un criminel, il a « du sang sur les mains ». Il est le "commissaire politique " du camp 113, un camp du Vietminh où des dizaines de soldats français sont morts de privations et mauvais traitements pendant la guerre d'Indochine.

Dans les jours suivants, les réactions s'emballent, les témoignages à charge déferlent. Pendant plusieurs semaines, l'affaire occupe les gros titres de la presse. Lionel Jospin, ministre de l'Education nationale, qualifie Boudarel de « kapo ». André Méric, au secrétariat d'Etat aux Anciens Combattants, dénonce en lui un traître. Georges Boudarel reconnaît s'être rallié au Vietminh mais il se défend de tout crime. Et, s'il a rompu avec le communisme, il n'entend pas battre sa coulpe. On découvre le destin d'exception de cet inconnu, petit professeur communiste passé du lycée de Saigon à la haute région du Tonkin pour faire la rééducation politique de prisonniers mourant de faim et de maladie. Les anticolonialistes, Pierre Vidal-Naquet en tête, et nombre d'universitaires spécialistes de l'Asie pétitionnent en sa faveur. Les faits ont beau être amnistiés depuis 1966, une plainte pour crime contre l'humanité est déposée par l'association des anciens prisonniers de l'Indochine. On fait le parallèle entre Boudarel et Barbie, ou Touvier. L'avocat Jean-Marc Varaut tonne que « le Nuremberg du communisme » va commencer par la France… L'extrême droite se déchaîne.

La première guerre du Golfe vient d'éclater. Un peu plus d'un an après la chute du mur de Berlin, l'URSS est sur le point de s'effondrer. Le communisme est mort à l'Est. L'étoile des combattants du Nord-Vietnam a pâli depuis longtemps. L'heure est à la mémoire et à l'inventaire du passé, mémoire de Vichy et de la persécution des Juifs, mémoire des guerres coloniales, procès Barbie et Touvier. Les anciens combattants, eux, ont l'âge de la retraite. Ils se sont regroupés en associations. Certains espèrent une réhabilitation de la « sale guerre ». Les rescapés des camps du Vietminh viennent d'obtenir un statut analogue à celui des déportés de la Seconde Guerre mondiale. L'affaire offre une tribune à leurs souffrances.

Entre les accusations des anciens soldats et les justifications anticolonialistes, où est le vrai ? En 1991, l'engagement de Georges Boudarel est devenu incompréhensible. Quant à l'inventaire des responsabilités, il semble impossible : sur la question des prisonniers de guerre français et vietnamiens, comme sur celle du soutien de la gauche occidentale à des mouvements de libération devenus des dictatures. L'affaire, de ce point de vue, est un chassé-croisé de vérités partielles, de mensonges et de non-dits.

Avec Pierre Brocheux et Daniel Hémery, historiens de l'Indochine et du Vietnam, anciens collègues de Georges Boudarel à l'université Paris-VII, François Godement, sinologue, le général Guy Simon, président de l'Association nationale des Anciens d'Indochine, Wladyslas Sobanski, président de l'Association des rescapés du camp 113, et le lieutenant-colonel Pierre-Alban Thomas, ancien résistant, ancien officier en Indochine et en Algérie.

Histoire des relations de l'armée à la nation 1/1

Envoyer

13.02.2012

La semaine prochaine dans la Fabrique: le rapport entre l'armée et la Nation. Alors que s'engage la campagne électorale, il y a fort à parier que les questions de défense n'en seront pas le centre. Nous nous proposons toute cette semaine d'expliquer quelle est la longue histoire de ce qu'on a longtemps appelé "le lien Armée-Nation".

Nous commençons par la lecture d'un extrait de "L'armée nouvelle", publiée en 1911 par Jean Jaurès.

Notre invité est le général Robert Bresse. Après une formation d'historien, il fait St Cyr, devient chasseur parachutiste. Il participe aux opérations en ex-Yougoslavie avant de devenir directeur du musée de l'Armée qu'il a quitté l'an dernier. Il est actuellement président de la Fondation de la France libre.

Entré dans l'armée en 1968, il découvre une institution malmenée par la dernière des guerres coloniales, en Algérie, avant d'intervenir en Afrique.

Chacune des ces missions lui repose la question de son lien avec l'opinion française.

Mais le grand moment de bascule est bien sûr la suppression du service national et le passage à l'armée de métier.

Après cette année 1997, l'opinion des Français est chaque année plus favorable à l'Armée, alors que cette dernière se considère comme négligée, en particulier par les élus de la République.

Les militaires se sentent aujourd'hui plongés dans une "bienveillante indifférence".

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1049
mod_vvisit_counterHier798
mod_vvisit_counterCette semaine10819
mod_vvisit_counterSemaine dernière9903
mod_vvisit_counterCe mois26038
mod_vvisit_counterMois dernier75237
mod_vvisit_counterDepuis le 30/04/16810229

Qui est en ligne ?

Nous avons 52 invités en ligne

Statistiques

Membres : 2
Contenu : 3376
Liens internet : 6
Affiche le nombre de clics des articles : 311724
Vous êtes ici : ACTUALITES XXI 2012
Secured by Siteground Web Hosting